Des séminaires

 "Former des jeunes à suivre le Christ comme prêtres au service de l'Eglise et des hommes de notre temps, c'est leur apprendre à reconnaitre le travail de l'Esprit-Saint en eux et dans le monde, et les inviter à répondre librement à l'appel du Seigneur."

P. Luc Crépy

 

Depuis 1643, date de leur fondation et du premier des séminaires fondés par saint Jean Eudes (séminaire de Caen), les eudistes travaillent à la formation du clergé diocésain. Attentifs comme leur fondateur à travailler en collaboration avec les prêtres diocésains, les eudistes ont une longue tradition de formateurs dans les séminaires. Ils sont aujourd'hui sont responsable de deux séminaires en France : à Rennes et à Orléans. Ainsi, de nombreux pères eudistes interviennent régulièrement comme professeurs ou comme prédicateurs dans ces séminaires.

 

Séminaire Interdiocésain d'Orléans

Le Séminaire interdiocésain d’Orléans reçoit les séminaristes des diocèses fondateurs - Blois, Bourges, Chartes, Nevers, Orléans, Sens-Auxerre et Tours - mais accueille aussi des séminaristes d’autres diocèses envoyés par leur Evêque, et de congrégations religieuses.

Depuis sa refondation en 1980, le Séminaire Interdiocésain d’Orléans est confié aux soins de la Congrégation de Jésus et Marie, fondée par saint Jean Eudes (1601-1680). Ainsi, en collaboration avec des prêtres diocésains, une communauté de prêtres eudistes participe à l’équipe animatrice du Séminaire.

Le site du séminaire interdiocésain d'Orléans : www.seminaire-orleans.fr

 

Séminaire Interdiocésain Saint-Yves de Rennes

Le Séminaire interdiocésain de Rennes reçoit les séminaristes des diocèses de Rennes, Saint-Brieu, Vannes et Quimper. Ilaccueille aussi des séminaristes d’autres diocèses envoyés par leur Evêque, et de congrégations religieuses. Le Séminaire de Rennes est confié à la congrégation Eudiste depuis 1670. Aujourd'hui, la communauté eudiste participe à l'équipe animatrice du Séminaire.

Le site du séminaire interdiocésain de Rennes : www.seminaire-styves.cef.fr

 

L'aventure vous tente ? N'héistez pas à consulter la page : devenir prêtre eudiste

Back to top