S’emparer de la demande de reconnaissance du doctorat de Saint Jean Eudes

16 eudistes de la Province de France étaient réunis le Jeudi 08 février à la maison provinciale autour de Mgr Crepy et Mgr Dubost. La neige de Paris éclairée par les rayons du soleil était presque aussi immaculée que le Cœur de Marie que nous fêtions ce jour-là. Le but était de faire le point sur la demande de reconnaissance de doctorat en cours ainsi que sur la manière pour les communautés eudistes en France de se l’approprier.

Mgr Crepy a fait un rappel historique de la démarche, depuis la lettre du P. Lebesconte aux autorités ecclésiales, en 1948 jusqu’à la phase actuelle durant laquelle 3 théologiens ont été dépêchés par la Congrégation pour la Cause des saints pour étudier les œuvres de Saint Jean Eudes jusqu’en 2019. Puis il a souligné les éléments de la doctrine de Saint Jean Eudes mis en avant pour la cause du doctorat, avec ce qui lui paraît une porte d’entrée éminente vers toute sa doctrine sur la vie chrétienne : l’union des cœurs de Jésus et Marie. Il s’est appuyé sur le travail du Père Paul-Marie Mba qui a effectué une thèse sur La théologie du Coeur de Marie chez saint Jean Eudes (Collection Cerf Patrimoines).

Mgr Dubost a montré, que dans notre siècle de nouveautés et de ruptures, comparable en biens des points au XVIIeS, la doctrine de Saint Jean Eudes pouvait nous ramener constamment à l’essentiel, par son insistance sur la source et la fin de la vie chrétienne, et en s’appuyant sur la prière à 4 temps.

Il est important de faire connaître le nouveau site http://www.doctoratsaintjeaneudes.com/ où l’on retrouve toutes les sources liées à cette démarche : l’explication de la demande, les œuvres complètes de Saint Jean Eudes, sa biographie, sa doctrine, des articles tirés de Cahiers Eudistes, etc…

Aux communautés eudistes à s’emparer de cette démarche pour la faire connaître et la faire vivre autour d’eux.

Vincent Heraud, cjm