La fête du 15 août au Puy-en-Velay

Combien étaient-ils ? 10 000 personnes étaient attendues pour cette fête de l’Assomption de la Vierge Marie au Puy-en-Velay. Ils étaient entre 8000 et 9000 à avoir fait le déplacement en cette cité mariale, l’une des plus vieilles d’Occident. Une Vierge noire y est priée depuis le Vè siècle.

Cette année 2018, Mgr Luc Crepy, évêque du Puy-en-Velay avait invité Mgr Laurent Percerou, évêque de Moulins et Président du Conseil pour la pastorale des enfants et des jeunes au sein de la Conférence épiscopale. Dans quelques semaines (en octobre prochain), il participera au synode dont le thème est : « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel ».

Ces deux jours de fête ont débuté le 14 août au soir par la procession aux flambeaux dans la ville du Puy-en-Velay. Le lendemain, jour du 15 août, à 10h, ce fut la messe solennelle présidée par Mgr Percerou. Mgr Crepy était à ses côtés ainsi que deux prêtres eudistes : le P. Jean-Michel Amouriaux, supérieur général de la CJM et le P. Daniel Biguet.

L’après-midi, à 15h, la procession de la Vierge noire a déambulé dans les rues du Puy. À la fin de la procession, Mgr Crepy a déclaré : « Nous devons être aux côtés des jeunes, à leur écoute en les accompagnant pour qu’ils deviennent des hommes et des femmes soucieux de justice et de paix et des citoyens responsables de la Maison commune qu’est notre Terre […]. À vous les jeunes, je vous invite à vous mettre à l’écoute du Christ car il a un projet pour chacun et chacune de vous ».

La veille, Mgr Percerou avait annoncé « que l’Église doit réinventer un vocabulaire adapté aux jeunes ». Il a ajouté « que les jeunes doivent devenir acteurs de la vie de l’Église. »

Le soir, un spectacle intitulé « Salve Regina » a retracé la découverte historique, poétique et spirituelle de la cathédrale par un son et lumière.

Ferveur, joie, réflexions, prière étaient au rendez-vous de cette fête de l’Assomption au Puy. Que la Vierge Marie accompagne les participants du synode sur les jeunes.