Rencontre session formation initiale Eudiste

Le week-end du 29-30 juin 2019 avait lieu notre troisième rencontre de l'année de la formation eudiste. Cette rencontre  avait lieu à Cosne-sur-Loire, là ou Aymeric et moi-même sommes en communauté. Celle-ci était également marquée par la présence de Michèle et Gilles Capou qui sont membres du conseil de formation Eudiste et bien sûr du père Romain Drouaud responsable de la formation.

Nous avons commencé cette rencontre par une soirée pizza qui s’est poursuivie avec les pères Orlando Bueno (Colombien) et Ernesto Torres (Mexicain) de la communauté de Cosne, qui nous ont partagé leur expérience qui pour l'un est de 22 ans et pour l'autre de 1 an et demi en France. Ernesto a été formé aux États-Unis et prêtre dans ce même pays avant de partir en formation en Italie. Nous avons échangé sur l'importance de la dimension internationale de notre congrégation, les richesses et les exigences que cela demande.

Le samedi nous avons rencontré le père Jacques Hadengue, supérieur de la communauté Sainte Thérèse. Il nous a partagé son expérience personnelle, en accueillant des séminaristes à la paroisse du Saint Esprit lorsqu’il était curé et aujourd’hui avec nous deux, ici à Cosne sur Loire.

Nous avons célébré l'Eucharistie en ce jour de la Saint-Pierre et Saint-Paul avant un déjeuner latino-américain préparé par Orlando et Ernesto, le climat caniculaire de ce week-end aura ajouté une touche réaliste pour partager ce très bon repas. Après ce déjeuner nous avons eu le témoignage de Gilles et Michèle sur le diaconat permanent. Gilles a été ordonné diacre le 16 juin dernier) Saint Cyr sur Loire (près de Tours). Comment envisagent-ils cette vie de couple? et comment s'y sont-ils préparé. Après ce témoignage nous avons échangé sur la lettre provinciale de novembre de 2017 « entre les mains du potier » qui s'appuyait sur le discours du pape François lors de la clôture du congrès sur la ratio fundammentalis. L'idée était de faire un lien entre le métier de potier (que nous allions découvrir le lendemain) et notre formation comme prêtre.

À la suite de ces temps d'échanges et de réflexions nous sommes allés à Pouilly-sur-Loire visiter le musée du vin de Pouilly fumé. Cela aura été l'occasion également de terminer l'après-midi au bord de Loire pour évoquer notre session d'été à Paramé et nos projets pour ce groupe l'an prochain. La journée s'est terminée au restaurant pour un temps fraternel.

Le dimanche nous avons continué notre thème de la poterie en allant à Saint-Amand-en-Puisaye qui est une ville avec de nombreuses poteries. C’est là aussi  que se rend  Aymeric, 2 jours par semaine afin d’y exercer la médecine. Nous avons visité une ancienne poterie qui est un musé et rencontré un potier à la retraite Bernard Nesly, toujours dans une visée de faire ce lien entre la poterie et la formation d'un prêtre.

Nous avons été à la messe du dimanche dans le rural à Entrains, où il y avait une entrée en catéchuménat, l'occasion pour nous de rencontrer des paroissiens de ce village autour d'un verre de l’amitié après la messe. Pour terminer cette journée et cette session Aymeric nous a fait visiter la maison de santé ou il exerce la médecine et nous avons rencontré le Docteur Michel Serin qui est responsable de cette maison, étant croyant il nous a partagé ses convictions et établi le lien qu'il y fait entre la médecine et le rôle du prêtre. Maintenant nous partons pour notre été entre repos, activités d'été et notre session  qui nous réunira à Paris pour la saint Jean-Eudes et à Paramé pour la suite.

Alexis Garel, candidat eudiste