Prière des Eudistes du 19 décembre 2019

Préparée par la Province de Venezuela. Communauté José Hebretau

 

Frères, une salutation fraternelle dans le saint Cœur de Jésus et de Marie.

Disposons nos cœurs à vivre ces moments de prière, de méditation, en contemplant le grand mystère de L'INCARNATION DU FILS DE DIEU DANS LES ENTRAILLES BÉNIES DE LA VIERGE MARIE.
Le temps de l'Avent est le premier temps de l'année liturgique de l'Eglise notre mère, pendant lequel, en bons chrétiens, nous devons nous préparer spirituellement dans un climat de prière et de méditation.

Puisse cette prière partagée nous remplir d'amour, de paix et de fraternité.

 

Chant à l'Esprit Saint : (au choix)

 

TEXTE BIBLIQUE :   Lc. 1, 26-38. L'Annonciation.


Méditation personnelle.
Après avoir lu, prenons le temps de réfléchir aux mots qui résonnent dans nos cœurs :

L’ange entra chez elle et dit : « Je te salue, Comblée-de-grâce, le Seigneur est avec toi. »

« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu.

Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils ; tu lui donneras le nom de Jésus.

Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut

Marie dit alors : « Voici la servante du Seigneur ; que tout m’advienne selon ta parole. » 


Prions avec les “Actes d'amour vers Jésus captif dans les entrailles sacrées de sa très sainte Mère” de Jean Eudes (OC I, p.404)

O Jésus, mon amour, je vous vois captif dans les très pures entrailles de votre sainte Mère, mais beaucoup plus dans les sacrés liens de votre divin amour. Que je vous aime, o bon Jésus, en ce même amour qui vous a réduit en cet état, et que je sois captif avec vous de ce divin amour.

O amour captivant Jésus en Marie et Marie en Jésus, captivez mon coeur, mon esprit, mes pensées, désirs et affections dans Jésus, et établissez Jésus en moi, afin que je sois tout rempli de lui, et qu'il vive et règne en moi parfaitement.

 O Jésus, mon doux amour, je vous aime de tout l'amour duquel vous avez été aimé, durant votre captivité de neuf mois, par votre Père éternel, par votre Saint-Esprit, par votre sainte Mère, par saint Joseph, par saint Gabriel, et par tous les Anges et Saints qui ont eu quelque part spéciale à ce mystère d'amour.

O abîme d'amour, vous contemplant dans les entrailles sacrées de votre très sainte Mère, je vous vois comme divinement perdu et abîmé dans l'océan de votre divin amour. Que je me perde et que je m'abîme saintement avec vous dans ce même amour !”

 

MEDITATION

 

Prière finale : AVE COR